Le lavoir d'Eaux-Puiseaux 

Lavoir.png

Les lavoirs représentent tout un pan de notre mémoire collective. Et les lavandières ont inspiré de très nombreuses oeuvres poétiques ou picturales. On y retrouve la vie d’antan faite de résignation au labeur pour un travail d’exécution exclusivement féminine. Certes, il se dit que les lavoirs étaient aussi, parfois, des lieux de rires et de commérages, cela fait partie de l'imagerie populaire. Mais ce furent surtout des endroits où le travail était si dur qu'on pouvait y attraper des "onglées", ou des "pinçons" ...

“ …

Ah! que de draps on a posé

sur mes très vieilles margelles,

Que de linge battu, frappé,

Par le battoir de ces belles.

…”.

L'histoire de nos lavoirs s'est terminée avec l'arrivée de l'eau courante jusque dans les petits hameaux, de l'électricité et des machines à laver. Dans les villes, les blanchisseries et les laveries professionnelles se sont installées... D’abord abandonnés et donc non entretenus, certains lavoirs sont maintenant restaurés pour notre plus grand plaisir. C’est le cas du nôtre, qui a trouvé, grâce aux idées et au travail de l’équipe municipale de Pierre JACQUIS, une destination culturelle.

L’aspect extérieur de ce bâtiment construit en briques est demeuré inchangé.

Toutefois, la présentation de ce projet aux instances intercommunales a permis de le faire évoluer : la commune a racheté du terrain sur deux cotés du bâtiment, permettant d’améliorer les possibilités de stationnement, de valoriser l’architecture de la future salle culturelle sur trois faces et d’y intégrer une dimension paysagère en aménageant les abords.

LavoirExt.png

   IMPORTANT À SAVOIR    

 

A l’intérieur, la charpente apparente a été conservée et mise en valeur. Le bassin, alimenté par le trop plein de la source, peut être enjambé par une passerelle, pour faciliter la circulation des visiteurs.

Cet espace, tout en conservant la présence de l’eau, mémoire du lavoir, se prête particulièrement à l’organisation d’expositions, de concerts ou de démonstrations d’artistes et d’artisans locaux. Le cheminement autour du bassin offre un linéaire important et la possibilité de couvrir celui-ci de façon temporaire,  augmente la surface utile.

LavoirInt.png

La conjonction du passé, dont l’histoire apparaît sur les murs du lavoir et du présent évoqué par les œuvres contemporaines exposées, produisent sur le visiteur un effet durable.

 

Décidément, la préservation du patrimoine passe bien par l'émotion qu'il suscite.